Qu’est-ce que le leadership et comment s’exprime-t-il au quotidien ?

Tout le monde s’accorde à dire que le leadership est une compétence importante voire déterminante chez un dirigeant. Pourtant, ce concept connu de tous n’est pas si simple à définir.

Pour commencer, il est important de distinguer la position au sein de la hiérarchie du leadership. En effet, qui dit dirigeant ou senior manager ne dit pas forcément leader et donc leadership : dans les faits, il n’a rien à voir avec le titre ni même la position dans l’entreprise. Chacun peut avoir du leadership, peu importe la position hiérarchique ou la fonction. Mais alors qu’entend-on communément par leadership ? Qu’est-ce qu’un leader ? De nombreuses définitions plus ou moins développées et précises existent, la plupart s’accordent sur un bon nombre de points développés ci-après.

Premièrement, le leadership est le fruit d’une influence sociale et de compétences humaines

Comme abordé précédemment, ce n’est pas l’autorité ou le pouvoir qui procurent du leadership. Un leader doit avant tout comprendre les autres. Il s’agit là d’un processus interpersonnel par lequel le leader cherche à influencer les actions et le comportement d’un groupe dans le but d’atteindre un objectif spécifique. La clé réside ici dans la compréhension de chaque collaborateur. Le leader connaît les besoins, attentes et capacités de chacun, il sait comment encourager, motiver et donner un sens aux actions de chacun de ses subordonnés au sein d’un projet commun. Il a la capacité d’engager ses collaborateurs jour après jour et de maximiser leurs efforts sur le long terme.

Cela nous mène au deuxième point : la présence d’un objectif

Certes l’influence est déterminante, mais elle doit avoir une finalité, un projet, une vision. C’est justement ce que le leader porte et promeut. Avoir du leadership, c’est avoir une vision inspirante pour le futur, un projet qu’il s’agit ensuite de transmettre correctement et mettre en œuvre au quotidien.

Enfin, on parle de perception du leadership. Il est en effet difficile de mesurer objectivement cette compétence qui relève plutôt de l’expérience de chacun avec le leader en question. Il y a d’un côté les qualités réelles de leadership, celles effectivement mises en pratique, et de l’autre, les qualités perçues par les tiers. Il existe d’ailleurs plusieurs types de leadership, le style pouvant varier d’une personne à l’autre sans forcément perdre en efficacité. Quoi qu’il en soit, le leader accompagne le collaborateur dans son développement professionnel, le guide et l’informe de manière constructive quant à ses activités. Une personne qui a du leadership est un soutien non négligeable pour ses employés.

Dès lors on se demande comment le leadership se traduit au quotidien

De nombreux comportements observables sont considérés comme ayant un impact sur la perception du leadership. On citera en exemple la qualité de la prise de décisions, la capacité à rester calme et confiant en période d’incertitude, la recherche de différentes perspectives face à une problématique, la capacité à donner des feedbacks constructifs et à récompenser les collaborateurs ou encore à accepter ses erreurs. Evidemment que ces compétences évoluent et changent au fil du temps. Bien que les qualités jugées importantes il y a quelques années soient encore d’actualité aujourd’hui, de nombreux autres comportements s’avèrent être déterminants pour faire face au changement actuel. Le monde est en constante mutation et de nouveaux challenges émergent. Les changements sociaux, technologiques et économiques imposent aux entreprises ainsi qu’aux leaders de demain de nouvelles compétences pour y faire face. Le contexte change, la notion de leadership évolue à son tour, non pas dans sa définition même, mais dans les compétences nécessaires pour être perçu comme un bon leader. La capacité de résilience, celle d’adaptation aux changements et de flexibilité ainsi que la curiosité en sont de bons exemples.

Le leadership se compose donc d’un ensemble de compétences

Il s’agira de les mettre en pratique dans un contexte précis, le but final étant d’inspirer et influencer le comportement d’un groupe donné pour atteindre un objectif défini. Dans la pratique et bien que cette définition reste floue, chacun saura évaluer le leadership d’un collaborateur au quotidien en observant son comportement : Est-ce un supérieur inspirant, focalisé sur la réalisation de la vision et de la stratégie ? S’engage-t-il pour ses équipes ? Tient-il ses engagements ? Sait-il décider ou rebondir dans les situations difficiles et garder le cap en cas d’incertitudes ? Propose-t-il des solutions audacieuses et innovantes ? Récompense-t-il les idées nouvelles ? Favorise-t-il la collaboration et les feedbacks ? Voilà quelques exemples de comportements observables parmi tant d’autres utiles à l’évaluation ainsi qu’à une meilleure compréhension de la notion de leadership.

C’est d’ailleurs l’objectif premier des feedbacks 360o que propose Qualintra : mesurer l’indice de leadership d’un collaborateur en évaluant différents comportements observables tels que ceux précités et en fonction des référentiels de compétence de l’entreprise. Une analyse à 360o qui permettra à chacun de prioriser les compétences à maintenir ainsi que celles à développer pour un meilleur alignement entre compétences de leadership réelles et perçues.