Comment renforcer la culture du feedback dans son entreprise ?

Renforcer la culture du feedback dans son entreprise : nos conseils

Le feedback en entreprise est indispensable pour améliorer la performance au travail et le savoir-être de chacun. Pourtant, une véritable culture du feedback est rarement mise en place dans le milieu professionnel, alors que tout le monde affirme ses bénéfices aussi bien pour celui qui le donne que pour celui qui le reçoit !

Qu’est-ce que le feedback 360° ?

Le feedback 360°, aussi appelé évaluation 360° en français, est une approche qui permet à un manager (ou un cadre dirigeant) d’être évalué par tout son entourage professionnel : collaborateurs proches, supérieurs hiérarchiques, fournisseurs, clients, etc. L’objectif est d’obtenir un tour d’horizon objectif sur ses compétences managériales. Les éléments évalués dépendent de l’entreprise et du secteur d’activité, mais le manager sera généralement apprécié sur :

  • Ses compétences en management : être juste et équitable, gérer les conflits, fédérer, reconnaître les compétences de chacun, etc.
  • Ses aptitudes : leadership, innovation, créativité, influence, prise de recul, etc.
  • La gestion de son activité : prise de décision, capacité à déléguer efficacement, compréhension des enjeux stratégiques, etc.
  • Ses soft skills et comportements : communication, flexibilité et disponibilité, alignement avec les valeurs de l’entreprise, expression des émotions et des ressentis, etc.

Mettre en place une culture du feedback en entreprise

Comment instaurer une culture du feedback dans son entreprise ? On distingue 5 étapes majeures :

  1. Déterminer une ligne directrice : il est nécessaire de s’accorder sur le sens que l’on veut donner au feedback et sur les changements que l’on espère voir apparaître au sein de l’entreprise en se posant les bonnes questions : qui ? Quoi ? Comment ? Quand ? À quelle fréquence ?
  2. Impliquer les managers : ce sont les acteurs principaux du feedback 360° et leur adhérence est cruciale.
  3. Choisir les bons outils : avez-vous déjà des outils en interne qui permettraient de développer cette culture du feedback ou devez-vous en déployer un nouveau ? L’outil le plus simple est celui du questionnaire de feedback.
  4. Mobiliser les collaborateurs : chaque collaborateur doit comprendre son rôle et il est important de former à la communication bienveillante pour que le feedback reste toujours constructif.
  5. Mettre en place un suivi : pour un changement de culture d’entreprise pérenne, il faut mesurer son impact dans le temps pour améliorer le processus de feedback si besoin.

Comment faire un feedback positif ?

Le feedback positif en entreprise est un puissant levier de croissance. Beaucoup de managers oublient de remercier ou récompenser leurs collaborateurs suite à un travail bien fait ou une prise d’initiative réussie. Une culture du feedback positive permet de renforcer un comportement adéquat dont la personne peut ne pas avoir conscience : “J’ai apprécié lorsque tu as fait ceci parce que telle conséquence a été avantageuse.”. Encourager un collaborateur sur ses points forts permet non seulement de tirer la personne vers le haut en créant une dynamique positive, mais aussi de l’impliquer encore davantage dans le projet : il sera naturellement aspiré vers plus de conscience professionnelle et de compétences. Un feedback positif réussi doit être factuel, authentique, simple et direct.

Comment faire un feedback négatif ?

Personne n’aime entendre des choses négatives sur son travail ou son comportement, mais donner un feedback négatif en entreprise peut se révéler tout à fait constructif si l’on s’y emploie bien. Comme nous l’avons dit précédemment, il s’agit de toujours commencer par le positif, puis de donner les axes d’amélioration en soulignant les points faibles du collaborateur avec bienveillance. Il faut présenter le feedback non pas comme un jugement définitif, mais comme une façon de s’améliorer. Il est important d’être précis et factuel : on évite donc tout jugement sur la personne et on privilégie un retour objectif sur une situation précise (par exemple, un dossier ou une relation client). Ensuite, il est crucial de co-construire des solutions avec le collaborateur et de réfléchir à des pistes d’actions à mettre en place à la suite de ce feedback.

La culture du feedback en entreprise est essentielle pour mettre en place un leadership innovant, empathique et agile. Contactez nos experts Qualintra pour un accompagnement sur-mesure de votre projet de feedback d’entreprise !